samedi 9 août 2008

Point d'interrogation ?

"Que veux-tu, toi ?"

 

Je le sais, mais je ne peux encore le mettre en mots.

Je le détiens mais je n’ose le prononcer.

Car c’est un pacte tellement particulier.

 

Toi, bien sûr. Car tu me corresponds âme à âme. Mais pas dans le corps. Et c’est impossible de te demander ce que je voudrais. Pourtant, je sais que tu me comprends exactement.

 

Alors on va continuer ainsi, de proche en proche. De renfort en force. D’existence vraie en amour clandestin, même pour nous même.

 

C’est peut-être cela que j’aime avant tout. La magie de la relation qui est unique parce que pleinement partagée entre deux. Consentie et comprise.

 

Je suis en plein jour depuis si longtemps avec toi. Mais tout ce que tu me projettes, c’est difficile de le reconnaître, parce que j’aimerai toujours les corps tendres qui bougent, qui me prennent et me retournent.

 

Laissons faire le temps. Il sait mieux que nous…

Posté par Beylliza à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Point d'interrogation ?

Nouveau commentaire