mardi 21 avril 2009

Il m'aura fallu que quelques instants...

Pour balayer, effacer, m'alléger, revivre et être à nouveau moi-même.
Il m'aura par contre fallu un temps immense pour ne plus me vomir sur moi-même, accepter d'avoir accepter l'inacceptable, d'avoir été à nouveau l'élu du diable pour ses fourberies.
Mais à ce jour, je me regarde toujours en face, mes rides sont mes sourires, mes vérités et mes reflets vrais.
Je n'envie rien à ceux qui m'ont abusée, je suis triste pour eux quelques instants qu'ils aient imaginé le faire, je les oublies maintenant d'avoir été une telle dépense d'énergie.
Reste pour moi tous mes joyaux...
Mes enfants.
Mes amies.
Mes amis.
Ma vrai famille (qui n'est pas celle du sang).
Ma vie qui pétille et m'élève comme un goéland.

Posté par Beylliza à 22:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Il m'aura fallu que quelques instants...

    Psy

    Ce blog est t-il pas un peu votre psychologue ?

    En tout cas, j'aime beaucoup vous lire.

    Posté par Pantalons blancs, vendredi 30 juillet 2010 à 14:50 | | Répondre
Nouveau commentaire